PRODES 2035: Ligne ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds

La ligne ferroviaire Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds permet de relier deux parties d’une même agglomération de 140’000 habitants. Sa fréquentation a fortement augmenté depuis 2016, en particulier grâce à la mise à la cadence demi-heure. La Confédération prévoit un réel problème de capacité dès 2030. Ainsi le Conseil fédéral propose de moderniser la ligne en supprimant le rebroussement de Chambrelien et en introduisant quatre trains par heure (2 trains express avec un temps de parcours de 22 minutes et 2 trains régionaux assurant le trajet en 28 minutes). La Ligne directe permettrait d’offrir un train rapide à la cadence au quart d’heure avec un temps de parcours de 14 minutes. La part modale des transports publics entre les Montagnes et le Littoral neuchâtelois doublerait en conséquence avec une nette amélioration de la rentabilité d’exploitation de la ligne. 295 millions de francs : c’est la différence des coûts d’investissement entre la Ligne directe (1,023 milliard de francs plus 134 millions d’assainissement en 2021) et la modernisation de la ligne (862 millions de francs). De son côté, le canton s’engage à financer les coûts de construction de la gare souterraine de Cernier en tant que mesure supplémentaire, ceci pour 45 millions de francs. Le solde à la charge du FIF se monterait donc à 250 millions de francs.

La ligne directe

La Ligne directe est plus performante et plus rentable (voir comparatif ci-dessous).

Réaliser la Ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, c’est dynamiser les transports publics dans l’Arc jurassien et le canton de Neuchâtel en particulier, en doublant sa part modale. C’est aussi résoudre le problème du goulet de Neuchâtel-Vauseyon au bénéfice du trafic sur la ligne du Pied du Jura. C’est finalement l’opportunité de transformer tout un canton, en lui donnant des conditions-cadre socio-économiques dignes du 21ème siècle, lui permettant de développer encore son importante contribution à l’excédent de la balance commerciale de la Suisse.

Factsheet (fr)       Faktenblatt (de)

Projets ferroviaire sur la ligne Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds

Modernisation de la ligne

Ligne directe

22'

Temps de parcours pour les liaisons les plus rapides (gain de 6')

14'

Temps de parcours pour toutes les liaisons (gain de 14')

2

Nombre de RER par heure

4

Nombre de RER par heure

Pas d’augmentation de capacité Est-Ouest sur la ligne du pied du Jura

Augmentation de capacité est-ouest sur la ligne du pied du jura (200 millions d’économie potentielle)

Augmentation

de la part modale des transports publics

Doublement

de la part modale des transports publics

350 millions de francs

Coût de l’investissement dans le cadre de PRODES 2035

+ 250 millions de francs

Coût de l’investissement supplémentaire dans le cadre de PRODES 2035

862 millions de francs

Coût total de l'infrastructure

1'157 millions de francs

Coût total de l'infrastructure

Au vu des avantages aussi bien régionaux que nationaux, il est demandé aux Chambres fédérales d’intégrer la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds dans le cadre de PRODES 2035